Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Rechercher

11 janvier 2012 3 11 /01 /janvier /2012 11:42

Cette petite balade du Circuit des Dolmens fut riche en découvertes... Nous observions chque monticule, chaque pierre posée, ça et là...

 

Outre les dolmens répertoriés sur le circuit, un monticule de pierres a attiré notre attention :

 

P1030697et comme nous sommes des fouineurs, nous avons observé ça de plus près :

 

P1030695 et nous avons découvert ceci :

P1030696Je sais, c'est un trou ....! mais en y regardant de vraiment très près on aperçoit de très grosses dalles qui pourraient être les dalles de soutènement ou de couverture d'une allée couverte ou d'un dolmen... qui visiblement n'avait pas été fouillé...

 

Je dois vous avouer que c'est la mort dans l'âme que nous avons poursuivi notre route.... ça nous démangeait de dégager le site.. même s'il avait fallu y passer la journée voire plusieurs... mais voilà, nous étions sur une propriété privée où le propriétaire tolérait déjà le passage de randonneurs et de curieux...

 

Bref, nous avons aussi découverts pendant cette petite balade d'autres vestiges.. typiques du Quercy : les Caselles.

 

P1030653Le mot Caselle (ou casèle) est un forme francisée du quercinois "casèlo" (forme occitane casèla), et désigne les cabanes en pierre séche dans le Lot, sur le causse quercinois (au nord de la rivière Lot).

 

Leurs usages sont variés : ces constructions pouvaient servir d'habitation temporaire pendant les travaux dans les champs, d'habitation permanente pour un ouvrier agricole souvent célibataire ou une femme seule, indigente. Elles servaient de bergerie, de poulailler ou de réserves

 

P1030656nous en avons découvert de très anciennes :

P1030659

P1030660

Nous n'avons pas hésité à aller voir à l'intérieur... 

P1030687

P1030692L'architecture de la voûte en encorbellement n'est pas sans rappeler des constructions très anciennes (certains cairns notamment)

P1030688

 P1030690

P1030691P1030699Ce genre de constructions se retrouve un peu partout dans le Sud de la France, mais également et entre autres, en Irlande, Italie et certains pays de l'Est de l'Europe.

 

Un petit clin d'oeil aux Lotois qui ne sont pas peu fiers de leur patrimoine :

P1030700signature 1-copie-1

Repost 0
11 janvier 2012 3 11 /01 /janvier /2012 06:16

ou renouveau... c'est le thème choisi par notre présidence hebdomadaire de la communauté MUSIQUE A COEUR OUVERT :  Minouche qui revient sur la blogosphère après un petit temps d'absence.

La musique est omniprésente dans mon environnement, et ce depuis toujours. Mais il est aussi des moments dans la vie qui font que certains airs, certaines chansons marquent un peu plus, et restent, elles aussi omniprésentes dans mon coeur et mon esprit.

à toi, Monsieur Nounours, qui un jour m'as suggéré :

je vous réponds ceci :

Bonne journée musicale !

signature trèfle

- 93

Repost 0
10 janvier 2012 2 10 /01 /janvier /2012 15:12

Crier Haro (sur le baudet)

 

P1030651.JPG

qui signifie :

- Manifester publiquement son indignation ou sa réprobation envers quelqu'un ou quelque chose :

ou

- Désigner quelqu'un (parfois injustement) à la vindicte populaire

ou

- Accuser un innocent, désigner un bouc émissaire

Le terme 'haro" ne s'emploie plus aujourd'hui que dans cette locution.

Autrefois, il a eu  plusieurs usages :

- au XIVème siècle, il servait à exciter les chiens pendant la chasse, lorsque le gibier était surpris et que les chiens devaient le poursuivre

- au XIIIème siècle, on l'employait pour marquer la fin d'une foire ou la fin d'une vente de denrée

- au XIIème, c'était un cri pousser par une personne qui se faisait agresser, ce qui donnait le droit et le devoir aux témoins de secourir l'infortuné et de capturer le coupable. (c'est principalement de cette dernière utilisation que vient le sens de l'expression puisqu'on y désignait un coupable devant les personnes présentes).

C'est La Fontaine qui, dans la fable "les animaux malades de la peste" que ce terme est revenu au goût du jour. Et aussi grâce à lui que le complément "baudet" est venu s'ajouter puisque le pauvre animal inoffensif y est désigné injustement comme le responsable de l'épidémie

(renseignements trouvés ici)


Repost 0
Published by Sherry - dans Calendrier
commenter cet article
9 janvier 2012 1 09 /01 /janvier /2012 20:11

Semaine 02-2012

Bon, pas de grosses surprises dans le ciel d'aujourd'hui... il est resté toute la journée tel que je vous le montre

ciel-du-9-janvier-2012.JPG

Pas de pluie, peu de vent, un peu de fraîcheur... un petit soleil timide...

Les températures maximales à 12° aujourd'hui vont passer en dessous de 10 dans les jours prochains.. une légère couverture nuageuse est prévue, mais pas de pluie annoncée.

Ne soyons pas exigeant, moi ça me va...

Et chez vous c'était comment ???

signature 1

Repost 0
Published by Sherry - dans Brest
commenter cet article
9 janvier 2012 1 09 /01 /janvier /2012 15:27

Nous avions fait il y a deux ou trois jours la première partie du Circuit des Dolmens qui se trouve à FOISSAC en Aveyron. Pour celles et ceux qui auraient "loupé" le voyage, c'est ICI que cela se passe

Nous poursuivons donc notre chemin. Après le cloup des Rhines, nous traversons un petit bois. Nos yeux se promènent partout, à l'affût de quelque caillou "pas ordinaire".

Apparaît enfin le quatrième dolmen appelé LES PLACES 3 :

P1030675

Il est situé sur une pente de pech. 

P1030676

La table a été détruite à à la maisse, certainement lors d'anciennes fouilles. Un gros fragement est en position verticale dans la chambre, et deux autres de part et d'autre du dolmen.

P1030677

Le support droit, très incliné, mesure 2.65x0.33x1.50 m, quant au support gauche il a les dimensions suivantes : 1.80x0.330x1.11m. Une petite dalle à plat vers le fond de la chambre, recouverte par les déblais, pourrait être la dalle de fond.

 

P1030679

Ces monuments sont vraiment ruinés, mais l'émotion reste intacte à leur approche. 

A peine 150 m plus loin, nous découvrons LES PLACES 2, en meilleur état, toujours sur une pente de pech.

P1030680

La table mesure environ 3.75m avec une épaisseur très irrégulière jusqu'à 0.70m et un largeur de 2.50 m.

P1030681

Le support droit (le plus incliné) a les dimensions suivantes : 2.60x0.10x1m, quant au support gauche il fait 2.60x0.23x0.90m. Ces deux supports sont cassés sous le poids de la table, celui de gauche est à la limite de l'effondrement. Un grand morceau de la table en porte à faux s'est détaché et se trouve à l'extérieur de la chambre qui elle mesure 2.30x1.10m.

P1030682

Même si l'ensemble est relativement abimé, nous sommes tout de même content de le voir presque debout.

Nous poursuivons notre balade dans les sous-bois... nous apercevons d'autres pierres, non identifiées celles-ci...

P1030683

allée couverte ou dolmen ruiné ??? rien n'est indiqué.

Quand nous arrivons au dolmen LES PLACES 1, là encore c'est avec une certaine tristesse que nous nous rendons compte qu'il ne reste presque rien.

Situé sur une pente de pech, en bord de combe, l'on devine une chambre (1.20 m environ)

P1030685 

P1030684

(support gauche vu de face).

Le support droit mesure 2.45x0.18x0.9m et le support gauche 2.15x0.18x1.27m. Dans le fond de la chambre, une petite dalle pourrait être un fragment de la dalle de fond.

P1030662

Voilà, nous avons fini notre petit circuit.. les autres découvertes faites sur le site feront l'objet d'un troisième et dernier article.

Lexique :

Pech : du point de vue toponymique, pech est la retranscription française de l'occitant "puèg" qui dérive du latin Podium : il désigne un endroit plat et surélevé

Combe : sorte de vallée creusée sur un sommet

111110091429334379029320

 

 

Repost 0
8 janvier 2012 7 08 /01 /janvier /2012 10:58

Je réitère mes voeux de nouvelle année à tous les membres de la communauté, et bien évidemment aux autres bloggueurs qui passent nous voir.

J'en profite également pour souhaiter la bienvenue aux membres qui nous ont rejoint en décembre :

- Lidka Ida

- le blog de la Déco Ballons

- les dessins de Seb

- Maman Petit pot

- Kawan Nawak Peintre

- BOS Production

-  Littorine

Nous sommes désormais 321 dans la communauté... et de tous horizons. Je pense que 2012 verra de grands moments de partage pour nous tous. 

Mais par quel moyen allons nous communiquer, échanger, nous rencontrer peut être, réussir à nous entendre ???? Il est un mot qui me vient à l'esprit :

 

Carte

 

 

et ce sera le sujet du casse-tête de la semaine du 8 au 14 janvier 2012.

 

Vous avez les cartes en main du coup... à vos plumes !!!

casse tête

 




 

 

Repost 0
7 janvier 2012 6 07 /01 /janvier /2012 12:29

Lors de nos vacances dans le Lot en novembre dernier, nous avons vadrouillé alentour à la chasse aux mégalithes. Cette fois-ci c'est à Foissac (Aveyron) que je vous emmène faire un tour sur le circuit des Dolmens.

P1030655

Ce circuit s'étend sur environ 5 kms, à travers bois et champs. Autant vous avertir de suite, les monuments découverts n'ont pas le prestige des monuments bretons que j'ai pu vous faire voir. Ils sont, comme le dit le jargon des archéologues, pratiquement tous "ruinés", mais ils sont toutefois toujours là, et leurs restes sont préservés.

Dès le début du circuit, un petit alignement de pierres, sans nom ni marque particulière attirera notre attention.. mais l'attirance pour les autres nous en détourne.

P1030654

Chaque dolmen qui suivra porte un nom.

Le premier, JONADE 1, est situé sur une pente près d'une grande doline.

P1030657

P1030658

Son support droit mesure 3x0.25x1.30 m, le support gauche est cadssé (4x0.28x1.38m. Il y a des dallettes de calage tout le long de ce support. La chambre quant à elle mesure 1.25m.

Nous arrivons ensuite à JONADE 2, situé sur un pente en bord de combe.

P1030661

Le support droit, cassé en 3 morceaux, est très incliné (dim. 4.10x0.25x0.55m). Quant au support gauche il mesure 2.40x0.30x0.42m. Une grosse pierre le double à l'entrée.

P1030662

La chambre mesurait elle aussi 1.25m. A l'entrée, une dallette couchée, en partie recouverte par les déblais aurait pu être la dalle de fermeture.

Nous reprenons notre périple dans les bois, et c'est 700 m plus loin que nous découvrons sur une pente dans le bois, le CLOUP DE RHINES.

P1030668

Les fragments de la table d'une épaisseur de 0.28m jonchent le tumulus

Le support droit très incliné (2.40x0.16x1.10m) est cassé en trois morceaux 

P1030669

P1030670

Le support gauche (2.50x0.30x1.40m) affiche une hauteur véritable puisque la chambre (1.10m) est entièrement creusée et le bas du support gauche est visible).

P1030671 

P1030672

voilà... la moitié du circuit est faite.... à bientôt pour la suite

111110011028334379030172

 

petit lexique : Doline : Une doline est une forme d'érosion des calcaires en contexte karstique. La dissolution des calcaires de surface conduit à la formation de dépressions circulaires pouvant mesurer de quelques mètres à plusieurs centaines de mètres. (source : Wikipédia)

Repost 0
6 janvier 2012 5 06 /01 /janvier /2012 08:53

"Etre charette"

P1030673

 

Cette expression qui signifie être débordé, en retard sur la remise d’un projet (en particulier dans le secteur de l’architecture, de la pub ou des SSII) viendrait de l’Ecole des Beaux-Arts de Paris.

Au début du XXème siècle, l’école se trouvait quai Malaquais alors que certains ateliers étaient à Montparnasse. Les rendus avaient lieu à midi précise . Pour être dans les temps,  les élèves empruntaientdes charrettes aux bougnats (commerce de boisson et de charbon) installés autour de la gare, pour descendre les panets (grands châssis) par la rue de Rennes jusqu’à l’école.


Une autre version, relevée dans l’Expansion attribuerait l’expression à l’Ecole d’Architecture.
A l’occasion des affichages de travaux de fin d’année, les anciens demandaient aux bizuts de les accompagner de leur domicile jusqu’à l’Ecole, où leurs travaux étaient jugés. Les bizuts tractaient une vraie charrette et récupéraient de place en place leurs aînés, encombrés de plans et de dessins. Cette pratique intervenait donc au terme d’un travail intense, dans une ambiance de fébrilité et d’anxiété.

(source  ICI)

 

Bon, on va essayer de prendre au moins une résolution pour l'année.. si je ne rattrape pas mon retard au moins c'est de ne pas le laisser grossir...

 

Bonne journée à toutes et à tous

sharon

Repost 0
Published by Sherry - dans Calendrier
commenter cet article
5 janvier 2012 4 05 /01 /janvier /2012 14:23

Il y a quelques semaines de cela, nous avions programmé de rendre visite à un de mes collègues de travail à Saint Goazec (Finistère). Ce dernier, connaissant mes "penchants" pour les "cailloux" n'avait pas manqué de me parler de ce que lui même avait pu découvrir dans les environs. 

Ce rendez-vous, reporté plusieurs fois à cause du temps et d'impératifs personnels, ne pouvait cette fois-ci être manqué, et c'est sous des vents et des pluies incessantes que nous nous sommes rendus là bas.

Dans un premier temps, il n'a pas manqué de nous montrer "une pierre", qui avait été extraite d'un champ lors d'un labourage, et déposée sur le côté... une stèle sans doute, ou alors un petit menhir... (je n'ai rien trouvé sur le sujet)

P1030896

P1030897

Il nous a ensuite fait découvrir les alignements de Tri Men, au lieudit Parc Atrimen.

P1030898

P1030900

P1030903

une partie d'entre eux est tombée

P1030901

P1030902

Probablement du néolithique, ces menhirs ont été classés MH le 19 mai 1914

Nous nous sommes ensuite rendus au lieudit Castel Ruffel, pour découvrir ce qui est considéré comme l'une des plus anciennes allées couvertes du Finistère.

P1030908

Egalement classé MH, le 9 mai 1914, ce monument a une forme particulière puisque ses dalles sont inclinées.

P1030904

Situé à 285 m de hauteur, près du sommet du Menez an Duc, elle est orientée sur un axe N/S. L'ensemble mesure environ 12 m de long. Certaines dalles semblent manquantes, elles ont sans doute été réutilisées par la suite...

P1030905

Lors de fouilles réalisées au début du XXème siècle, y ont été découverts des pointes de flèches et un épieu en schiste.

Comme la plupart des monuments mégalithiques, l'allée couverte de Castel Ruffel a sa légende :

"L'on raconte que le géant du château antique de Castel-Ruffel arracha ces dalles au sol pour les lancer sur sa propre fille qui fuyait avec un valet qui l'avait séduite. Le géant manqua sa cible, et les pierres se sont plantées dans la lande"...

P1030907

Il existe d'autres monuments à Saint Goazec, mais ce jour là le temps n'était pas vraiment de la partie. Nous attendrons le printemps pour retourner y jeter un oeil.

111110091429334379029320

 

Repost 0
4 janvier 2012 3 04 /01 /janvier /2012 16:36

Pour la carte de France des paysages de notre amie Cannelle, nous resterons sur la presqu'île de Kermorvan, où je vous ai présenté nos petites découvertes... (voir  ICI)

Kermorvan (29)

La presqu'île de Kermorvan, située sur la commune du Conquet a, depuis la nuit des temps, été prisée pour son implantation. Si les monuments mégalithiques se font moins nombreux, on peut y découvrir encore quelques petits restes de casemate, ainsi que de nombreux blockhaus bâtis par les allemands. 

Lors de notre récente balade nous avons été surpris de voir que l'un d'entre eux avait été "dégagé", et est partiellement accessible... mais l'endroit n'est guère enchanteur puisqu'on y accède par une sorte de tunnel où les racines des arbustes vous frôlent la tête et le corps.... brrrr

Kermorvan

Kermorvan (32)

Kermorvan (33)

Kermorvan (34)

L'on sait que cet abri a été partiellement creusé dans la roche, et certaines pierres des murs et cloisons viennent des vestiges alentours !!!!! 

Mais la presqu'île de Kermorvan, c'est aussi son phare. Il est, à l'instar de son homologue de Saint Mathieu, bâti à l'extrême pointe occidentale. Il fut construit en 1849 sur un piton rocheux et est relié à la terre par un pont de granite de 20.30 m.

Kermorvan (28)

Kermorvan (27)

Kermorvan (31)

 

Caractéristiques nautiques :

Distance focale : 0.25

Coordonnées géographiques 48° 21'.778N - 04° 47'.300 W

Hauteur totale : 20.35 m (22.35 m au dessus du niveau de la mer)

Feu : Blanc à 1 éclat régulier 0.5s en 5 secondes produit par une optique tournante et éclairage par lampe de 180w

Portée : 22 miles

Automatisé depuis 1993 et télécontrôlé par le centre d'exploitation et d'intervention de Brest, il n'est plus gardienné ni visitable.


signature 2

Repost 0